Le blog des cultivateurs de marque

Il était une fois La Confiserie du Roy René, créée en 1920 au cœur d’Aix-en-Provence, une nougaterie devenue spécialiste du calisson en puisant dans les racines de cette confiserie locale à base de pâte d’amandes et de fruits confits.

Maurice Farine interviewé oar CULTURE DE MARQUEMaurice Farine, aux commandes de l’entreprise depuis 1989, décide de s’ouvrir à la grande distribution dans les années 90. Pour lui, l’innovation est une façon d’être et de travailler bien plus qu’une stratégie purement opportuniste : « longtemps j’ai été comme Monsieur Jourdain, j’ai fait de la prose sans le savoir », nous explique-t-il. Avec l’élargissement des gammes et le triplement de la capacité de production, la Confiserie du Roy René devient rapidement le leader des confiseries provençales.

« Ces dernières années, avec le durcissement du contexte économique, l’innovation a été poursuivie de manière plus rationnelle avec pour résultat un marché important avec Nespresso  (grâce à une réinterprétation carrée des calissons), puis le Grand Prix de l’Innovation au SIAL en 2010″ pour les Calicocktails, une variation sucrée-salée de mini-calissons parfumés qui s’attaque à un marché apéritif en croissance de 5 à 8% par an.

Ré-enchanter la distribution sélective

Pour apporter une réponse adaptée aux besoins du réseau de détail (les pâtissiers confiseurs de la région), une nouvelle gamme a été également repensée en 2013 par Charlotte Farrar, la nouvelle responsable marketing. Forte de son expérience dans le secteur du luxe, elle identifie la nécessité de délivrer une nouvelle approche des confiseries pour ce réseau : la valeur ajoutée doit porter à la fois sur les produits et sur le service de valorisation apporté aux consommateurs, qualité et estime de soi étant les premiers ressorts du luxe.

Sollicitée pour accompagner l’entreprise dans ce projet, Culture de Marque a choisi de puiser dans les racines et dans la légende du calisson pour donner naissance en 2013 à une nouvelle signature premium : le CONFISEUR DU ROY RENE.
La légende de ce confiseur, qui redonna le sourire à la jeune épouse du Roy René à Aix en 1454 en lui offrant une gourmandise encore inconnue, donne toute sa légitimité à cette marque : l’histoire, le savoir-faire, le service.

La légende inspire le design

Nouveau design 2013 pour la boîte de calissons du COnfiseur du Roy René, conçu par CULTURE DE MARQUE

Tous les packagings sont conçus par l’agence comme des « cadeaux royaux », avec un habit blanc et or sur une base bleue. Impossible désormais de confondre la boîte losange des calissons du Confiseur de Roy, avec celle d’un autre !

Une distinction qui se décline sur une gamme renouvelée : boîtes « surprise » de confiseries provençales, boîtes d’assortiments, étuis nougats…

Le Confiseur du Roy propose aussi des formats « pocket » pour favoriser la vente sur le comptoir et une consommation nomade.

 

Donner le sourire

La légende remise en lumière dicte également la mission de la marque envers les consommateurs : donner le sourire, encore et toujours, avec une gamme de confiseries renouvelées.

Ces recettes du sourire sont le reflet de son art : le visuel développé pour accompagner la marque sur les points de vente est ainsi un hommage au Roy René, mécène du 15e siècle et un écho aux projets artistiques soutenus par l’entreprise labellisée Marseille-Provence 2013, Capitale Européenne de la Culture.

Dans un contexte morose, la consommation des « petits plaisirs » reste dynamique et ce nouveau pari de la Confiserie du Roy René s’annonce déjà comme une réponse appréciée par les détaillants, en recherche de nouvelles offres séduisantes dans un secteur plutôt traditionnel.

Innover encore

Cette nouvelle marque dédiée au détail bénéficiera enfin d’un nouvel écrin : afin d’ancrer encore d’avantage l’entreprise dans l’économie provençale, la Confiserie du Roy René inaugurera en 2013 un nouveau siège et une nouvelle usine, taillés dans des blocs de pierre de Rogne, à la sortie de la ville. Un parcours de visite et un musée du calisson côtoieront une nouvelle boutique où le Confiseur déploiera son offre pour les consommateurs locaux et les touristes.

Comments ( 2 )

Leave A Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *